Me voici
Auteurs   Foer, Jonathan Safran (Auteur)
Roques, Stéphane (Traducteur)
Editeur   Le grand livre du mois
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2017
Collation   752 p
Format   22 cm
ISBN   978-2-8236-1016-1
Prix   24,50 eur
Langue Edition   français
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 1
SiteNuméroCoteSectionEtat
Rhinau 1673970013159 R FOEAdulteSorti jusqu'au 26/02/2018
Résumé : Jacob et Julia Bloch vivent à Washington (D.C.) avec leurs trois enfants. Derrière la façade rassurante qu'offre cette famille juive typiquement américaine, une crise majeure se prépare. Elle éclate lorsque Sam, le fils aîné, se fait expulser du lycée, et que son père est surpris en train d'envoyer des textos pornographiques à une inconnue. D'autres secousses vont suivre, menaçant les Bloch d'une dislocation définitive. Pendant ce temps, au Proche-Orient, un cataclysme se prépare. C'est finalement un tremblement de terre qui ravage la région et déclenche un conflit géopolitique de grande ampleur, mettant en péril l'existence même de l'État d'Israël, lequel lance un appel au secours à la diaspora. Comment tout cela va-t-il finir ' Hilarant, excitant, bouleversant, mêlant la satire et le tragique, Me Voici est sans aucun doute le roman le plus captivant de Jonathan Safran Foer


Résumé :

" Sam sentit que tout allait exploser, mais il ignorait précisément quand et comment. "


À la veille de sa bar-mitsva, le fils de Jacob et Julia Bloch est soupçonné d'être l'auteur d'injures racistes, ce qui lui vaut son renvoi du lycée. Pendant ce temps, Julia trouve sur le téléphone de son mari une série de textos pornographiques.


On pense aux Scènes de la vie conjugale de Bergman revues par Philip Roth. À une fable délirante à la Mel Brooks. Ou aux deux à la fois. Car dans le monde de Jonathan Safran Foer, tout peut arriver, le meilleur comme le pire. Dans ce roman dont les dialogues crépitent comme des balles, on découvre que la grande et la petite histoire ne font qu'un. On passe ainsi sans crier gare du sacrifice d'Abraham à une théorie de la masturbation, d'un portrait d'Oliver Sacks à une analyse de la situation au Proche-Orient, de l'éloge du désir à la nostalgie du bonheur familial.


Brillant, féroce, déchirant, désopilant, Me voici est l'œuvre la plus aboutie d'un écrivain dont le talent ne connaît plus de limites.

(Source : amazon)